Contenu en cours de chargement... Le temps de chargement dépend de votre connexion.

INO-ROPE, le meilleur du nautisme en un clic !

Tuto matelotage : l’épissure bloquée

L’épissure bloquée, que vous connaissez peut-être sous le nom « d’épissure néo-zélandaise » est un montage très courant. Les mateloteurs de tous poils apprécient sa facilité et sa rapidité d’exécution. Mais attention : pour qu’elle soit solide, l’épissure bloquée ne doit pas être bâclée. Croisements, longueur épissée, choix de la tresse en Dyneema ®, Julien Barnet vous explique tout et toujours aussi bien !

Qu’est-ce qu’une épissure bloquée et comment la réaliser ?

L’épissure bloquée, « néo-zélandaise » ou « de Brumel » est une alternative à l’épissure simple tresse. Sa particularité ? En plus de l’effet de constriction, un blocage mécanique assure la tenue de l’épissure. En voici, les caractéristiques :

Une épissure facile à réaliser : matelotage accessible à tous
Une épissure « minute » très rapide à faire : pas de point de couture
Une épissure peu gourmande en Dyneema ® : longueur épissée réduite (50 x le diam. de la tresse)
L’épissure bloquée est moins solide que l’épissure simple tresse
L’épissure bloquée peut remplacer l’épissure simple tresse pour les transfilages (faibles à moyennes charges). Les demi-clés verrouillent l’épissure et la rendent plus solide !

Pour tout savoir sur l’épissure bloquée et pour apprendre à la réaliser dans les règles de l’art, cliquez sur le tutoriel vidéo ci-dessous !

Epissure bloquée : l’astuce « magique »

Dans le tutoriel qui suit, vous allez assister à un véritable tour de prestidigitation (merci pour les postillons). Au lieu de réaliser l’épissure bloquée comme expliqué précédemment, notre mateloteur Julien Barnet imagine que le cordage est déjà attaché à une cadène. Comment réaliser une épissure bloquée avec la contrainte d’un point fixe ? Voici la réponse : c’est « magique » mais c’est pas sorcier !

Les derniers dossiers

4 réponses à Tuto matelotage : l’épissure bloquée

  1. tarabbia philippe / Répondre

    6 novembre 2016 at 21:13

    Bonjour
    je souhaite acheter vos manilles textiles
    mais aussi en offrir
    mais sur les photos de votre site
    je ne vois pas si il y a une bandelette tissus
    qui permettrait de se souvenir du tonnage d’usage ou de rupture
    notamment pour les différents modèle de votre dyneema black
    merci de votre réponse

    • Ino-Rope / Répondre

      7 novembre 2016 at 08:50

      Bonjour Philippe, nos manilles textiles ne sont pas encore étiquetées avec leur charge de travail et de rupture. Une possibilité consisterait à s’équiper en manilles textiles colorées selon leur charge, ce qui est évidement impossible pour des manilles « Black Dyneema ». Nous travaillons actuellement au développement de solutions de marquage qui a terme permettront un affichage des caractéristiques de nos produits, leur date de fabrication, leur date de remplacement estimé etc. Il pourrait s’agir de petites puces lisibles avec un téléphone portable… Nous vous tenons bien sur au courant de ces avancées qui devraient voir le jour courant 2017.
      Merci à vous de nous suivre 🙂 !
      Alexandre

  2. Jérémy / Répondre

    1 mars 2017 at 12:07

    Bonjour,

    Par rapport à une épissure en œillet, qui permet quasiment l’utilisation du câble à sa charge nominale, quel est le % de charge nominale utilisable en utilisant une épissure bloquée?

    • Cécile Hoynant / Répondre

      30 mai 2017 at 11:59

      Bonjour,

      tant que les épissures sont « neuves » et en bon état, l’épissure simple tresse et l’épissure bloquée ont la même charge de rupture. Dans le temps, la longueur épissée de l’épissure bloquée a tendance à ressortir. La résistance diminue alors fortement car l’épissure ne tient alors plus que grâce au blocage.

      Bien à vous.

Laissez un commentaire

Version Mobile: Accessible